JUIN 2014- ENLEVEMENTS D’ELODIE ET HUGO DANS LES HAUTS DE SEINE

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Deux personnes, de l’Aide Sociale à l’Enfance des Hauts de Seine, ont commis le 12 juin 2014, pendant les classes, un enlèvement d’enfants à Gennevilliers, avec l’aide des forces de police.

Elles se sont présentées au directeur de l’école, et se prévalant d’un faux document, ont emmené Elodie LAMY (4 ans) et Hugo LAMY (11 ans), en présence des forces de police, appelées par le directeur, choqué.

Pourtant, une inscription en faux du jugement du 6 mars 2014, a été faites au TGI de Nanterre ; l’article 1319 du code civil et la jurisprudence interdisent son utilisation jusqu’à ce que le tribunal de grande instance statue (article 306 et suivant du code de procédure civile).

Le contenu de l’inscription en faux est en pièce attachée.

Ainsi, ces deux personnes ont utilisé un faux (le jugement du 6 mars 2014) qu’elles ont osé présenter au directeur de l’école d’Hugo et Elodie LAMY, et, pire, aux forces de police de Gennevilliers. Les policiers ont donc été volontairement bernés pour aider ces deux personnes à commettre ce délit.

Elus, personnel de l’école, amis, voisins, famille, policiers, médecins de famille, associations, tous s’interrogent sur cet enlèvement. Elodie et Hugo sont des enfants adorables, épanouis, avec de bons résultats scolaires, leurs parents sont semblables à nous tous, aimants et faisant de leur mieux, aptes, équilibrés.

Alors pourquoi l’association Olga Spitzer qui menait l’assistance éducative les a évaluée comme “en danger”?

Voici ci dessous les 25 critères qui diagnostiquent Elodie, Hugo, leurs 2 frères comme enfants maltraités et à faire placer à l’Aide Sociale à l’Enfance :

  1. Une maman occupant la place centrale sans que le papa parvienne à faire « tiers » ( ?) pour rééquilibrer la situation,
  2. Un adolescent de 17 ans ayant un flot de parole moins rapide.
  3. Un adolescent de 17 ans qui fournit des efforts vestimentaires
  4. Un adolescent qui a commencé un traitement en orthodontie ( ?)
  5. Des signes d’angoisse et de mal être « repérés »
  6. « La promiscuité d’un logement qui ne favorise pas la concentration » pour les devoirs
  7. Un enfant de 11 ans « épanoui »
  8. Un enfant de 11 ans « qui ne prend pas particulièrement soin de l’image qu’il renvoie aux autres »
  9. Un garçon de 11 ans qui « déplore ne plus aller au centre de loisirs »
  10. Une maman qui préfère garder son fils de 11 ans près de lui les jours de congés
  11. Un garçon de 11 ans qui « a été surpris en train de porter la main sur sa petite sœur » une fois
  12. Une fille de 4 ans qui est timide devant des adultes
  13. Une fille de 4 ans qui fait des progrès à l’école
  14. Une fille de 4 ans qui a une élocution « pas toujours compréhensible »
  15. Une fille de 4 ans qui « apparait angoissée »
  16. Une fille de 4 ans qui parfois « frappe ses pairs. »
  17. Une fille de 4 ans qui parfois a un sommeil troublé
  18. Une fille de 4 ans qui parfois se réfugie « dans le lit de ses parents »
  19. Une fille de 4 ans ayant une relation fusionnelle avec sa mère
  20. Une fille de 4 ans aimant encore les biberons
  21. Une fille de 4 ans qui se réfugie dans les bras de ses parents
  22. Une fille de 4 ans qui ne veut pas parler au juge
  23. Une maman pouvant avoir un discours grossier et véhément pour manifester son désaccord
  24. Une maman angoissée à  l’idée qu’on lui enlève ses enfants
  25. Une maman qui reconnait que gérer 4 enfants est parfois difficile

Ensuite ce sont des allégations mensongères, sans AUCUNE preuve : “la maman va dormir chez les voisins quand elle est fatiguée” !!! il y a des “violences intra-familiales”…

Notez, Mesdames, Messieurs, que c’est le pôle Olga Spitzer d’Asnières sur Seine qui a mené les assistances éducatives, alors que cet établissement fantôme, ne possède aucune autorisation FINESS; (informations consultables dans le répertoire FINESS du gouvernement, géré par 3 ministères). Saisir le numéro FINESS 750720377 et constatez son absence :

http://finess.sante.gouv.fr

Constatez également l’absence d’habilitations d’Olga Spitzer dans les Hauts de Seine :

http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Publications/Annonces-avis/Le-Recueil-des-actes-administratifs

Nous sommes le 19 juin 2014, alors que ces deux personnes de l’ASE ont fait un acte illégitime et un délit, eh bien, le procureur, le juge des enfants, l’ASE ont validé ce “rapt”, cette “prise d’otage” par leur silence.

Pourquoi, me direz-vous ? c’est simple. Il s’agit d’un PLACEMENT ABUSIF ET ILLEGAL, inscrit dans une stratégie, aujourd’hui démasquée par tous, clone de beaucoup d’autres. (voir document joint)

Mesdames, Messieurs, informez-vous. Soyez des experts dans ce sujet : qui place? comment? combien ? quels magistrats? où? pour quels motifs?

Contactez les élus, les parents ayant des enfants à l’ASE, demandez des comptes sur la protection de l’enfance, et surtout, sur ce que ça coûte et comment cela est contrôlé.

Pour qu’Elodie et Hugo reviennent dans leur foyer. Ecrivez au procureur de la République, du tribunal de grande instance de Nanterre

Au juge des enfants Madame B.,

http://lannuaire.service-public.fr/services_locaux/ile-de-france/hauts-de-seine/tgi-92050-01.html

A Madame Marie-Laure GODIN, responsable de l’ASE,

A Monsieur Patrick DEVEDJIAN, président du conseil général,

http://www.hauts-de-seine.net/formulaires/formulaires/contact/?tx_powermail_pi1%5BclearSession%5D=-1

J’ai appris la soustraction et la rétention d’Elodie et Hugo LAMY par des personnes de l’ASE, alors que ces enfants sont épanouis dans leur foyer, avec des parents aimants et aptes.

Pouvez-vous s’il vous plait faire un communiqué publique afin de nous expliquer les raisons de ces actes contraires aux valeurs de la France, et contraires aux Droits de l’homme.

En tant que personne du peuple, les décisions de justice sont pris en mon nom. J’ai donc le droit légitime d’être renseigné.

Vous remerciant par avance,

Je vous prie d’agréer mes salutations distinguées.

Contactez les parents à cette adresse pour soutien et information : tohual.elodie@gmail.com

Documents :

Rapport Violette Justice au comité gouvernemental de pilotage sur la Protection de l’Enfance

http://violette-justice.com/20140430%20Rapport%20pilotage%20-%20Copy.pdf

Inscription en faux du jugement du 6 mars 2014 :

http://violette-justice.com/Medipart/20140526_inscription_faux_-ANONYME.pdf

Courriers ASE 92, Juge des enfants, Procureur

http://violette-justice.com/Medipart/20140613_fax_ASE_ANONYME.pdf

http://violette-justice.com/Medipart/20140616_fax_ASE_92_Anonyme.pdf

http://violette-justice.com/Medipart/20140616_fax_JDE_92_Anonyme.pdf

http://violette-justice.com/Medipart/20140616_fax_PROC_92_ANONYME.pdf

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »